Vivre un campus bas carbone

L’un des grands axes de la stratégie « Horizons » s’appuie sur nos actions réalisées en faveur de notre campus. Un campus durable qui devra illustrer au mieux notre volonté d’être exemplaire. Cet axe se traduit par le déploiement d’une stratégie bas carbone visant à réduire nos émissions de gaz à effet de serre et l’adaptation de notre campus aux impacts environnementaux futurs et la réduction des autres impacts environnementaux (notamment biodiversité et ressources).

L’augmentation de la concentration en gaz à effet de serre (GES) et notamment celle du CO2 dans l’atmosphère a déjà conduit à un réchauffement global de plus de 1,1°C par rapport à l’ère préindustrielle et pourrait atteindre +5°C d’ici la fin du siècle (à titre de comparaison, le dernier âge glaciaire était plus froid de seulement 4 à 5°C par rapport à l’ère préindustriel).

Les conséquences de cette augmentation brutale des températures mettent en péril le développement de nos sociétés. Pour réduire au maximum le réchauffement climatique et ses impacts, il est donc impératif de limiter nos émissions de GES le plus rapidement possible.

Dans ce cadre, l’Etat français s’est doté d’une stratégie (SNBC) et s’est engagé à réduire de 55% ses émissions de GES en 2030 par rapport à celle de 1990 et souhaite atteindre la neutralité carbone dès 2050. A l’échelle internationale, l’Accord de Paris, signé par 195 pays en 2015, vise à contenir le réchauffement climatique « nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels et de poursuivre l’action menée pour limiter l’élévation des températures à 1,5°C ». Ces deux accords signifient que nous devons réduire nos émissions de GES de 5 à 10% par an (en fonction des scénarios et hypothèses) à compter de maintenant.

Conscient de ce constat, l’ISAE-SUPAERO tente de réduire au maximum ces impacts environnementaux.

Neutralité carbone : Quelle stratégie pour l’ISAE-SUPAERO ?

actu 1 - 1

Depuis quelques années, nous entendons parler de façon régulière de changement climatique, d’émission de gaz à effet de serre ou encore de neutralité carbone. Mais il faut bien avouer qu’il est parfois difficile de s’y retrouver au milieu de tous ces termes notamment face à une poussée de « l’éco-blanchiment » ou greenwashing de la part de certains acteurs.
Nous tenterons d’exposer la vision de l’ISAE-SUPAERO sur la prise en compte de son impact climatique dans sa stratégie globale.
En savoir plus


Encourager la mobilité douce sur le campus

mobilité douce

Bénéficiant d’un cadre propice à la mobilité douce, le campus ISAE-SUPAERO situé à proximité du Canal du Midi offre la possibilité à ses collaborateurs et à ses étudiants de se rendre sur le lieu de travail/cours à vélo. Aujourd’hui, l’établissement bénéficie d’une population assez active à vélo qui représente environ 20% du personnel/étudiants. Un chiffre qui s’explique par l’aménagement du site avec notamment son immense parc à vélos qui profite à tous ainsi que de nombreux accès directs sur le canal du midi.
En savoir plus


Manger bien, bon et bio !

restauration DD

Depuis quelques années, l’ISAE-SUPAERO a mis en place un marché avec un prestataire de restauration collective dans lequel de nouvelles mesures ont été fixées. Des mesures qui tendent à aller dans le sens d’une restauration durable sur le campus : gaspillage alimentaire faible, un menu végétarien proposé tous les jours parmi les autres menus, le Menu 2foisBON. Régulièrement étudiants et membres du personnel de l’ISAE-SUPAERO, sont sensibilisés au gaspillage alimentaire au restaurant universitaire avec une pesée des déchets lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD).

Des animations « ZERO Déchets » ont également lieu sur le site.

restauration DD V2

Des plats végétariens à destination des populations qui préfèrent consommer sans viandes ou poissons sont servis quotidiennement. Ce stand attire près de 14 % des étudiants.
L’opération Menu 2foisBON est un projet national pour engager toute la restauration collective à acheter plus de produits frais, de saison, locaux, écologiques, sous signe officiel de la qualité et de l’origine (BIO, LABEL ROUGE...) et faits-maison. Initiée par un collectif de cuisines depuis 2015, elle vise à accélérer la transition alimentaire dans les cantines et permettre au plus grand nombre d’en comprendre les enjeux.


Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises Développement Durable Innovation DEOS Alumni Doctorat DCAS Ingénieur DMSM Mastère Spécialisé DISC LACS Apprentissage Evénement DAEP