facebook

U-SPACE sur orbite

Mis en ligne le

U-Space, spin-off de l’ISAE-SUPAERO s’est vu confier, par le CNES, le développement du nanosatellite NESS.

Le 12 décembre dernier, U-Space, jeune startup co-fondée en février 2018 par Fabien Apper (ingénieur ISAE-SUPAERO 2015) Antoine Ressouche (ENAC) et Nicolas Hulmeau (École des Mines de Nantes) a signé son premier contrat de production d’un satellite.

cubesat6U
Un cubesat 6U

Le développement de ce démonstrateur en orbite, NESS pour, Nanosat 3U pour la Surveillance du Spectre civil, a pour objectif d’effectuer une surveillance planétaire du spectre radiofréquence civil en bande L et S et d’analyser les sources de brouillage. Il embarquera, pour cette mission, l’instrument miniaturisé SPECTROLITE, développé par la société SYRLINKS, associé à une antenne à large bande.
L’objectif de NESS est aussi de valider en orbite le concept de satellite de très petite taille et de très petite masse, développé dans une approche "design to cost" . Ce projet structurant pour U-SPACE lui permet de se lancer véritablement dans le NewSpace.

Pour Fabien Apper Chief Executive Officer (CEO), « cette exploitation commerciale de l’espace par des acteurs privés doit, pour pouvoir fonctionner, développer la capacité de lancer des satellites rapidement et à coût réduit, c’est la finalité de U-SPACE avec ses Cubesats 3U et 6U ». Le développement de NESS bénéficie de l’expertise de l’équipe de U-SPACE acquise lors de la conception et de la production du logiciel de vol d’EyeSat , lancé avec succès par Arianespace le 18 décembre dernier depuis le centre spatial guyanais. Pour cette mission, le CNES a attribué à U-Space, un droit de commercialisation des technologies et des résultats collectés par EyeSat. Actuellement le cubesat est opéré depuis le Centre Spatial Universitaire de Toulouse (CSUT) sur le campus de l’ISAE-SUPAERO.

U-SPACE, de la Spin-off au take off

eyesatuspace
EyeSat, cubesat 3U

Les trois fondateurs se sont rencontrés dans le cadre du programme JANUS du CNES (Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l’enseignement Supérieur) qui propose, aux étudiants, une immersion dans les métiers de l’ingénierie spatiale en développant et en envoyant des cubesats dans l’espace. Les trois jeunes diplômés ont choisi de mettre en application les nombreuses compétences acquises lors de leurs études en développant une spin-off au cœur de l’Innovspace de l’ISAE-SUPAERO.

Accompagnés et soutenus depuis la genèse du projet par des enseignants-chercheurs de l’Institut, ils ont également profité des infrastructures de l’établissement pour pouvoir développer efficacement leur spin-off U-Space. Elle fournit désormais, des systèmes spatiaux clé en main dont l’objectif est de faciliter l’accès à l’espace pour tous grâce à des CubeSat haute performances et de qualité, depuis la conception de la mission jusqu’aux essais, au lancement et à l’exploitation en vol.

U-Space propose des solutions entièrement adaptables aux besoins des clients permettant d’adresser un large spectre de missions pour des applications commerciales, gouvernementales, scientifiques ou académiques.

uspace
L’équipe U-Space

« U-Space est le fruit d’une superbe aventure vécue sur le projet EyeSat, qui nous a permis de monter en compétences sur la conception des CubeSat. NƐSS va nous permettre d’industrialiser la plateforme EyeSat pour proposer à nos clients des CubeSat 3U et 6U de haute performance et de haute fiabilité », précise Fabien Apper. Le lancement de NESS est prévu pour 2021. Depuis octobre dernier, les équipes de U-Space sont hébergées au District de l’Aerospace Valley à Toulouse. Ils disposent également d’un financement de l’incubateur ESA BIC de l’Agence Spatiale Européenne. En janvier, la société comptera 9 salariés et 15 d’ici la fin 2020. Cette structuration de ses effectifs est soutenue par Airbus Développement.

En plus du développement du démonstrateur NESS nous allons continuer de proposer notre CubeSat 3U qui se distingue des autres par ses performances et sa qualité. En parallèle nous allons mener une action de R&D sur un CubeSat 6U qui intégrera de la propulsion électrique et des capacités de vol en formation pour adresser notamment les besoins des constellations commerciales et des satellites patrouilleurs de surveillance de l’espace, conclut Fabien Apper.

logo u space

Nos actualités Recherche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises
# Linkedin Ads