Thibault Vandebrouck, alumni et co-fondateur de la start-up Hinfact

Mis en ligne le

Co-fondateur de la start-up Hinfact aux côtés de Thomas Bessière (Alumni ISAE-SUPAERO, promotion 2017), Thibault Vandebrouck est également diplômé de cette même promotion à l’ISAE-SUPAERO. Ils ont co-fondé Hinfact avec l’aide de 3 chercheurs du laboratoire de facteurs humains et de neuroergonomie de l’Institut. Actuellement CTO (directeur technique) de la start-up, Thibault revient sur son parcours d’entrepreneur.

Thibault Vandebrouck, alumni et co-fondateur de la start-up Hinfact
Thibault Vandebrouck, alumni et co-fondateur de la start-up Hinfact

Quel a été votre parcours avant d’entreprendre ?

Tout d’abord, j’ai réalisé plusieurs stages durant mon cursus orienté autour des facteurs humains, notamment au sein du laboratoire facteurs humains de l’ISAE-SUPAERO ou encore au sein d’un laboratoire partenaire au Japon.
Puis, j’ai passé 6 mois dans une start-up en tant qu’ingénieur où je participais aux essais en vol grâce à mon PPL (NDLR : Licence de Pilote Privé) obtenu à l’ISAE-SUPAERO. J’y développais des applications et les testais. J’ai ensuite quitté l’entreprise pour me concentrer sur notre projet de création d’entreprise Hinfact.


co-fondateurs hinfact
Thomas Bessière et Thibault Vandebrouck, co-fondateurs de HINFACT

Quelle est la mission de HINFACT ?

Hinfact a été créé en octobre 2018 et bénéficie, depuis, de l’expertise du laboratoire Neuroergonomie et facteurs humains de l’ISAE-SUPAERO, qui conduit des recherches sur l’erreur humaine dans le but d’améliorer la performance et la sécurité dans les systèmes à risque, tel que l’aviation. L’objectif est donc de diffuser ces recherches vers l’industrie. Il s’agit d’objectiver l’étude des facteurs humains, en amenant des datas et des supports utilisables facilement par n’importe qui : un instructeur, un responsable facteur humain, un ingénieur, etc.
L’idée de Hinfact est venue lors de mon travail avec Fréderic Dehais (Enseignant-Chercheur à l’ISAE-SUPAERO et Responsable du laboratoire Neuroergonomie et facteurs humains de l’Institut). Nous avons pensé à l’entrepreneuriat et nous nous sommes penchés vers la formation des pilotes en premier lieu, après avoir rencontré plusieurs acteurs du milieu, avec mon associé.


Depuis que vous avez débuté votre expérience entrepreneuriale, quelle a été votre plus grande difficulté ?

Le temps qui manque. Nous avons envie de faire pleins de choses tous les jours et nous sommes parfois trop ambitieux par rapport à ce que nous pouvons réellement faire sur une journée ! Mais c’est ce qui fait que l’entrepreneuriat est stimulant.
Au niveau de l’entreprise, nous n’avons pas eu forcément trop de difficulté, hormis le fait de démarcher des gens, de trouver les bonnes personnes pour faire accélérer les choses, au niveau commercial notamment.
Le secteur aéronautique a aussi son lot de difficultés : C’est un secteur avec des cycles très longs, par rapport à une start-up, pour qui, les développements vont vite et les décisions se prennent rapidement. C’est une composante que nous avons pris en compte dans nos relations avec nos clients, mais qui n’était pas évidente initialement.


Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaiterait entreprendre ?

Mon principal conseil est de s’appuyer énormément sur son réseau. Nous avons un réseau très solide : celui de l’ISAE-SUPAERO notamment. Il nous a beaucoup apporté, que ce soit grâce à la Fondation de l’Institut, l’Amicale, ou d’anciens élèves de l’ISAE-SUPAERO. Nous avons également profité du soutien de polytechnique puisque Thomas avait fait le master X-HEC Entrepreneuriat.


Qu’est-ce que votre formation à l’ISAE-SUPAERO vous a apporté dans votre expérience entrepreneuriale ?

L’ISAE-SUPAERO m’a transmis les bases pour commencer le travail au sein de HINFACT : comment mesurer une activité cérébrale, analyser les données de vol avec l’eye-tracker notamment. Puis en dernière année de formation, j’ai suivi le certificat entrepreneuriat, un petit certificat qui s’obtient au bout de 2 mois. J’ai pu y découvrir les bases de l’entrepreneuriat, et ça m’a paru être le meilleur compromis entre la recherche et l’industrie.

Nos actualités Alumni

Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises Développement Durable Innovation DEOS Alumni Doctorat DCAS Ingénieur DMSM Mastère Spécialisé DISC LACS Apprentissage Evénement DAEP