facebook

MOSIM 2018 - Interview de PROF. FREDERICK BENAMEN

Mis en ligne le

FREDERICK BENAMEN est Professeur à l’École des Mines d’Albi. Il dirige l’équipe de recherche en interopérabilité des organisations. Ses travaux de recherche portent sur les réseaux collaboratifs et l’interopérabilité des systèmes d’information, avec notamment des applications à la gestion des situations de crise.

La conférence de FREDERICK BENAMEN du 27 juin 2018 s’inscrivait dans le cadre de MOSIM et portait sur le thème « Un cadre Big Data pour la gestion de la connaissance : illustration dans le domaine de gestion de crise”.

En savoir plus sur MOSIM : http://www.mosim2018.org/

MOSIM 2018 - Interview de PROF. FREDERICK BENAMEN
Recherche

3 juillet 2018

MOSIM 2018 - Interview de PROF. FREDERICK BENAMEN

Résumé de la conférence :
Les approches de gestion de données massives destinées à l’identification et à la détection de motifs (patterns) significatifs sont parfaitement adaptées dans des contextes où l’espace des (sources de) données et celui des décisions et des actions sont des espaces fermés et connus : Les capteurs qu’on a placé sur une chaine de production délivrent des données qui peuvent être utilisées pour tendre vers des objectifs identifiés tels que la réduction de temps de production ou l’augmentation des taux d’occupation des machines.
En revanche, dans un contexte de gestion de crise, de chaîne logistique ou d’entreprise étendue, le périmètre du système considéré et des interventions sur ce système est beaucoup plus flou, voire dynamiquement changeant. Par conséquent, l’utilisation des données dans ce type de contexte nécessite des approches différentes. Le couplage de mécanismes d’interprétation de données par règles formelles ou par apprentissage avec une démarche d’ingénierie dirigée par les modèles peut permettre de proposer une telle approche adaptée aux systèmes plus ouverts. C’est cette approche qui sera présentée et discutée lors de cette conférence.
Frédérick Benaben :
Frédérick Benaben est professeur à l’IMT Mines Albi Carmaux (Université de Toulouse – Institut Mines Télécom). Il dirige l’équipe de recherche en interopérabilité des organisations (IO, 20 personnes).
Ses travaux de recherche portent sur les réseaux collaboratifs et l’interopérabilité des systèmes d’information, avec notamment des applications à la gestion des situations de crise. Ces dernières années, il est l’auteur de 12 articles dans des revues et plus de 100 communications. Il a dirigé 17 thèses de doctorat, 10 masters et 9 post-doctorats.

Résumé de la conférence :

Les approches de gestion de données massives destinées à l’identification et à la détection de motifs (patterns) significatifs sont parfaitement adaptées dans des contextes où l’espace des (sources de) données et celui des décisions et des actions sont des espaces fermés et connus : Les capteurs qu’on a placé sur une chaine de production délivrent des données qui peuvent être utilisées pour tendre vers des objectifs identifiés tels que la réduction de temps de production ou l’augmentation des taux d’occupation des machines.

En revanche, dans un contexte de gestion de crise, de chaîne logistique ou d’entreprise étendue, le périmètre du système considéré et des interventions sur ce système est beaucoup plus flou, voire dynamiquement changeant. Par conséquent, l’utilisation des données dans ce type de contexte nécessite des approches différentes. Le couplage de mécanismes d’interprétation de données par règles formelles ou par apprentissage avec une démarche d’ingénierie dirigée par les modèles peut permettre de proposer une telle approche adaptée aux systèmes plus ouverts. C’est cette approche qui sera présentée et discutée lors de cette conférence.

Frédérick Benaben :

Frédérick Benaben est professeur à l’IMT Mines Albi Carmaux (Université de Toulouse – Institut Mines Télécom). Il dirige l’équipe de recherche en interopérabilité des organisations (IO, 20 personnes).

Ses travaux de recherche portent sur les réseaux collaboratifs et l’interopérabilité des systèmes d’information, avec notamment des applications à la gestion des situations de crise. Ces dernières années, il est l’auteur de 12 articles dans des revues et plus de 100 communications. Il a dirigé 17 thèses de doctorat, 10 masters et 9 post-doctorats.

Dernières vidéos
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS

Flux RSS par thème

Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises
# Linkedin Ads