Les projets radiatifs

Au sein de l’ISAE-SUPAERO, le département d’Électronique, Optronique et Signal (DEOS) développe des compétences en traitement du signal, traitement de l’information et analyse des données.

En enseignement comme en recherche, le DEOS s’intéresse à la chaîne complète de traitement de l’information. Cela implique la conception de capteurs et d’instruments, la mise en forme et la transmission du signal, l’analyse des données et leur utilisation dans des cadres d’applicatifs de pointes du domaine aéronautique et spatial.

Les projets radiatifs de CIMI

Un détecteur d’images ISAE-SUPERO qui participe au développement d’ITER

recherche_DEOS_CIMI_slide24
Image credit : ITER

Le détecteur FURHI_VGA est un capteur d’image couleurs en lecture numérique 10 bits au format VGA (contrat en partenariat avec Fusion For Energy (F4E)). Ce détecteur est basé sur des capteurs d’images CMOS (CIS), pour la vision et l’inspection à distance pendant les opérations de télémanipulation du réacteur thermonucléaire expérimental international (ITER). F4E est responsable au regard de l’Union européenne (UE) d’ITER, le plus grand partenariat scientifique au monde visant à démontrer que la fusion est une source d’énergie viable et durable.

ITER est un projet de réacteur de recherche civil à fusion nucléaire situé à Cadarache (Bouches-du-Rhône). Le projet de recherche s’inscrit dans une démarche à long terme visant à l’industrialisation de la fusion nucléaire.

recherche_DEOS_CIMI_slide24-bis
Image credit : ITER

Le détecteur FURHI_VGA est un capteur d’image couleurs en lecture numérique 10 bits au format VGA résistant aux rayonnements.

recherche_DEOS_CIMI_slide25
Image credit : MAGICS

Les images ci-dessous ont été prises par le détecteur d’images FURHI_VGA réalisé par le groupe de recherche CIMI. À titre informatif, une dose de radiation de 100 Mrad est mille fois supérieure aux doses de radiations les plus élevées que rencontrent généralement les composants électroniques des systèmes spatiaux. La dose reçue par les composants électroniques dans un satellite ne dépasse généralement pas la limite des 100 krad.

recherche_DEOS_CIMI_slide26
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises Développement Durable Innovation DEOS Alumni Doctorat DCAS Ingénieur DMSM Mastère Spécialisé DISC LACS