Bourses TSAE : témoignages

Theo, Julien, Matthias, Hanae, Pierre et Gabriel font partie des étudiants ayant bénéficié de bourses financées par la "Toulouse graduate School of Aerospace Engineering" coordonnée par l’ISAE-SUPAERO et portée avec l’ENAC et l’ONERA. Retrouvez leurs témoignages.

Témoignages 2020 – EUR TSAE

  • Théo D., étudiant en 3ème année à l’ISAE-SUPAERO

« En tant qu’étudiant en parcours recherche au DEOS, j’ai eu la chance de pouvoir candidater et
bénéficier d’une bourse d’aide à la mobilité de la TSAE. Ce financement m’a permis de me rendre
dans le laboratoire de télécommunications de Valparaiso au Chili pour quatre mois en couvrant tous
les frais du déplacement et de la vie quotidienne. J’ai ainsi été en mesure de participer au
renforcement du lien entre les laboratoires de l’ISAE-SUPAERO et de l’université catholique de
Valparaiso dans le cadre d’un projet aux perspectives enthousiasmantes tout en pouvant découvrir
et profiter pleinement de ce merveilleux pays. »

  • Julien S., étudiant en 3ème année à l’ISAE-SUPAERO

« En tant qu’étudiant international en double diplôme depuis la Belgique, j’ai intégré l’ISAESUPAERO en septembre 2017 au niveau de la deuxième année du cursus ingénieur. C’est à
ce moment là, lors d’un forum sur les différents parcours possibles au sein de cette école, que
j’ai découvert la possibilité de réaliser un parcours recherche. Étant intéressé par la recherche
en dynamique des fluides, je me suis très rapidement dirigé vers ce parcours où je pourrais
débuter un travail de chercheur dès la deuxième année.

Un objectif important de ce parcours recherche était la réalisation d’un stage de recherche au
sein d’un laboratoire à l’étranger. Ce stage a été effectué dans de bonnes conditions grâce au
financement de l’EUR TSAE à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en
Suisse. J’y suis resté pendant 5 mois, d’avril à août 2019, et j’y ai été très bien accueilli. Sur
place, j’ai eu l’occasion de travailler sur un sujet proche de celui à l’ISAE-SUPAERO, ce qui
m’a permis de découvrir une autre méthodologie de travail ; cette expérience fut très
enrichissante. Le financement m’a grandement aidé dans le sens où la vie est nettement plus
chère en Suisse.

Mon parcours recherche se terminera en septembre 2020 après un second stage de recherche
à Météo France à Toulouse entre mars et septembre 2020. Finalement, je compte poursuivre
en thèse après le parcours recherche. »

  • Matthias P., étudiant en 3ème année à l’ENAC

Since the thought of pursuing a research career had been in my mind for several years, doing
an internship in a research laboratory between my second and third year of engineering school
was a very logical decision, at least in order to have a first experience in this field.
The financial support of EUR TSAE allowed me to spend more than three months working in
the GNSS laboratory of the University of Colorado Boulder (USA), where I took part in
carrying out a work that has been presented at the ION GNSS+ 2019 meeting in Florida.
Given that this first research experience has been very positive in many ways, it is certain that
I now consider a PhD as my preferred option after my engineering diploma.

  • Hanae, Ingénieur ISAE-SUPAERO 2020

"J’ai intégré l’ISAE-SUPAERO notamment pour mon attrait à tout ce qui touche au spatial et sans par ailleurs me destiner nécessairement à la recherche. C’est grâce au Projet d’Initiation à la Recherche en deuxième année de la formation ingénieur, aux professeurs et au contenu des enseignements en lien avec les mathématiques déterministes que je me suis progressivement intéressée à la recherche.

Avec l’aide de mon professeur, je me suis dirigée vers un parcours recherche comprenant en particulier un stage à la Technische Universität München (TUM) que le financement de l’EUR TSAE m’a permis de réaliser. Cette expérience à l’international m’a véritablement permis de découvrir le milieu de la recherche (dans le domaine de la théorie du contrôle). J’y fus bien accueillie et j’ai pu bénéficier de beaucoup d’autonomie mais aussi d’échanges réguliers et fructueux avec le professeur titulaire.

Un article est en cours de rédaction, je prévois de le finaliser en juillet et souhaite vraiment poursuivre en doctorat à la fin de mon parcours, en octobre 2020."

Témoignages 2016 – EUR TSAE

  • Pierre, Ingénieur ENAC 2016

"Je souhaitais a priori me diriger vers une carrière d’ingénieur. Mais, à l’occasion de la présentation faite à l’ENAC des différents masters, j’ai pu changer de cursus pour me diriger en recherche opérationnelle dont le parcours proposait en plus un Projet d’Initiation à la Recherche (PIR) ce qui me convenait très bien, vu mon objectif de découverte du milieu de la recherche.

Une sorte de déclic s’est produit, puis grâce à un enseignant et une ancienne doctorante ENAC, travaillant aujourd’hui chez GISTDA (Geo-Informatics and Space Technology Development Agency) en Thaïlande, je suis parti pour un stage d’été pendant 3 mois, avec le soutien financier de l’EUR TSAE. J’y ai trouvé une formidable ambiance, entre le travail personnel et les échanges.

Je vais terminer ma scolarité ENAC avec mon stage de fin d’études sur une thématique issue d’un partenariat entre l’ENAC et Airbus Helicopters sur l’optimisation des procédures d’approche des hélicoptères pour la réduction du bruit. Si tout se passe bien, je poursuivrai en doctorat en convention CIFRE."

  • Gabriel, Ingénieur ENAC 2016

"Pour ma part, c’est en classes préparatoires que j’ai découvert de belles mathématiques et là, sans doute, qu’est né mon goût pour l’abstraction. J’ai cherché à intégrer une école non généraliste, de haut niveau et à fort contenu technique. A l’issue des concours, j’ai choisi l’ENAC et je me suis orienté vers un parcours technique (majeure en télécom). Les cours d’informatique m’ont beaucoup plu et j’ai découvert les laboratoires d’informatique de l’école. J’ai alors souhaité mettre en œuvre mon projet initial de faire carrière dans la recherche.

Après un Projet d’initiation à la Recherche (PIR) très enrichissant, j’ai pu effectuer un stage pendant 3 mois à l’Université de Westminster, grâce aussi au financement de l’EUR TSAE, qui m’a permis en particulier de participer à une conférence scientifique avec actes.

Je souhaite m’orienter définitivement vers la recherche. Je vais effectuer un stage à l’INRIA Saclay en recherche théorique (preuves de programmes en LambdaPi-calcul modulo) et je devrais poursuivre en doctorat."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises Développement Durable Innovation DEOS Alumni
# Linkedin Ads