No javascript!

Un banc d’essai pour rouler sur Phobos

Mis en ligne le

Laura Passoni et Gérald Imhof, étudiants en deuxième année du Master of Science en ingénierie aérospatiale de l’ISAE-SUPAERO vont présenter leur tout nouveau banc d’essai lors de la 52e Conférence Internationale sur les Sciences Lunaires et Planétaires (Lunar and Planetary Science Conference). La LPSC 2021 se tiendra virtuellement du 15 au 19 mars et présentera les derniers résultats de la recherche en sciences planétaires

Supervisés par le Dr Naomi Murdoch et Cecily Sunday (étudiante en thèse) du Département Electronique, Optronique et Signal (DEOS/SSPA), les deux étudiants spécialisés dans les systèmes spatiaux, ont conçu et construit un banc d’essai à roue essentiel pour l’étude des déplacements du rover Martian Moons eXploration (MMX) et la compréhension de la surface de la lune martienne Phobos.

Vue d'artiste du rover MMX (Credit CNES)
Vue d’artiste du rover MMX - Crédit CNES

La mission MMX sera lancée en 2024 par l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA) vers les deux satellites martiens, Phobos et Deimos, dans le but d’étudier l’origine de ces corps. Au cours de cette mission, un rover franco-allemand (CNES et DLR) sera déployé à la surface de Phobos.

La surface de Phobos recouverte d’un régolithe à grain fin et doté d’un environnement en milli-gravité rendra l’atterrissage et l’exploitation du rover MMX très difficiles.

Le rover sera équipé de deux WheelCams dirigées vers ses roues pour étudier les interactions roue-régolithe dans des conditions de faible gravité et en caractériser les propriétés mécaniques. Le rover sera une démonstration technologique de la locomotion sur une surface planétaire en faible gravité et recouverte de régolithe.

Le banc d’essai développé par les étudiants, avec le soutien de leurs superviseurs, recrée les conditions que le rover MMX observera avec les WheelCams pendant la mission. Le banc d’essai est équipé de plusieurs capteurs permettant d’effectuer des mesures indépendantes de l’enfoncement de la roue dans le sol, du glissement et la perte de traction de la roue.

Ces mesures seront utilisées pour valider les techniques d’analyse d’images WheelCam en cours de développement, ainsi que les simulations numériques réalisées par Cecily Sunday au cours de sa thèse.

Le banc d'essai WheelCam d'ISAE-SUPAERO MMX

Photo : le banc d’essai MMX rover WheelCam de l’ISAE-SUPAERO.
La figure supérieure montre le banc d’essai complet et les figures inférieures montrent des images prises avec les deux caméras.

Nos actualités Recherche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises Développement Durable Innovation DEOS Alumni Doctorat DCAS Ingénieur DMSM Mastère Spécialisé DISC LACS Apprentissage Evénement