No javascript!

« Mon projet dans le sup » avec OSE l’ISAE-SUPAERO

Mis en ligne le

OSE l’ISAE-SUPAERO, le programme d’ouverture sociale de l’Institut a participé pour la deuxième année consécutive au projet "Mon projet dans le sup’", un concours oratoire à destination des élèves en terminale boursiers et/ou en situation de handicap.

mon projet dans le sup 2

Concours "Mon projet dans le sup"

La réforme du lycée institue dès la rentrée 2020 le grand oral comme épreuve finale du baccalauréat et accorde une place importante à la construction du projet d’orientation professionnelle de l’élève. Considérant ce contexte, "mon projet dans le sup"*, propose à des élèves de Terminale boursier·e·s et/ou en situation de handicap de l’Académie de Toulouse volontaires de produire une lettre de motivation relative à leur projet de poursuite d’études et de venir ensuite défendre oralement ce projet devant un jury en 180 secondes.
Les 10% des élèves dont les présentations sont jugées comme les plus convaincantes et les mieux construites par les jurys se voient ensuite offrir un accompagnement personnalisé aux démarches administratives liées à l’entrée dans les études supérieures ainsi qu’une aide financière d’un montant minimum de 300€ pour la caution du premier appartement.
Cette année, 27 lycéens issus de 4 Lycées (Lycée Déodat de Severac de Toulouse, Lycée Gallieni de Toulouse, Lycée Claude Nougaro à Caussade et Lycée Françoise à Tournefeuille) ont été accompagnés par des tuteurs/étudiants de l’ISAE-SUPAERO.
A l’issue des présentations devant le jury, 2 lycéens accompagnés ont été primés : Roshaan Sarwar du Lycée Déodat de Severac à Toulouse et Abdoul Malik Moussaeiv du Lycée Claude Nouagro à Caussade.

mon projet dans le sup
Lauréats primés du concours "Mon projet dans le sup"

Témoignage de Abdoul Malik Moussaeiv, Lycéen primé

Pourriez-vous nous décrire en quelques mots votre projet pro ?

Je veux être médecin généraliste en intégrant le Parcours Accès Santé Spécifique plus communément appelé PASS. C’est un métier qui demande 9 années d’études divisées en trois cycles :

  • Le premier cycle comprend la première année de PASS avec un examen classant, c’est une année décisive car elle vous permet en cas de réussite d’accéder aux autres années. Quant aux deux autres années, elles comportent des stages d’initiation dans le monde médical,
  • Le deuxième cycle dure aussi 3 ans, au bout desquelles il faut passer un Examen Classant National,
  • Enfin , le troisième cycle varie de 3 à 5 ans, selon la spécialisation choisie mais surtout selon votre classement au ECNi (Épreuves Classantes Nationales informatisées).

J’ai choisi ce métier pour aider un grand nombre de personnes.
Peu importe leurs revenus ou leur classe sociale, nous sommes avant tout des êtres humains.

Que symbolise pour vous ce prix ?

Remporter ce prix était l’événement le moins attendu. Ce ne sont pas tellement les aides financières qui m’ont plu, bien que ce soit un grand plus, mais la sensation d’avoir réussi. Moi qui suis timide de nature et étant le genre de personne à ne jamais prendre la parole en classe, j’ai été plus que surpris lors de l’annonce, savoir que le jury avait apprécié ma prestation était la plus grande des satisfactions après tout ce travail avec les étudiants. J’ai aussi pris davantage confiance en moi et je me sens plus confiant à l’idée du grand oral.


Le rôle des tuteurs/ingénieurs de l’ISAE-SUPAERO

Dans un premier temps, nous les avons aidés à développer leur capacité oratoire à l’aide de petits jeux. Il s’agissait principalement de jeux d’improvisation. Lors des dernières séances de coaching nous avons abordé le sujet du concours pour préparer les lycéens. L’exercice était le suivant : présenter son projet professionnel pendant 5 minutes devant un jury de Sciences Po. Nous avons notamment fait des oraux blancs pendants lesquels nous avons pu les aiguiller et les aider grâce à notre expérience. J’ai trouvé cette expérience très enrichissante car j’étais avec des jeunes que je n’ai pas l’habitude de rencontrer. Nous avons bien ris lors de plusieurs jeux, le tout était de briser la glace. Ils étaient ouverts au dialogue et motivés pour la plupart !

Eloi BUFFET - Etudiant en 1ère année du cursus ingénieur à l’ISAE-SUPAERO

MON PROJET DANS LE SUP
Mon projet dans le sup est porté par Sciences Po Toulouse (notamment Kevin Chambon) et s’inscrit dans Acorda (Ambition Commune vers une ORientation co construite à Dimension Académique), projet qui rassemble dix universités et grandes écoles, le rectorat et des acteurs de l’orientation de l’académie de Toulouse.
Un de ses objectifs est de favoriser la projection vers l’enseignement supérieur pour tous les lycéen·ne·s, notamment en luttant contre les déterminismes et les inégalités.
Porté par l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, Acorda est lauréat de l’appel à projets du Programme d’investissement d’avenir PIA 3 « Territoires d’innovation pédagogique - Dispositifs territoriaux pour l’orientation vers les études supérieures ».

Nos actualités Ouverture sociale

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises Développement Durable Innovation DEOS Alumni Doctorat DCAS Ingénieur DMSM Mastère Spécialisé DISC LACS Apprentissage Evénement DAEP