facebook

Interview d’Elise Ratajczyk / Syrlinks

Mis en ligne le

Nous avons rencontré Elise Ratajczyk, Space Business Director & Toulouse Site Director chez SYRLINKS. Elle revient sur son parcours et ses choix professionnels.

Elise Ratajczyk / Syrlinks
Elise Ratajczyk, Space Business Director & Toulouse Site Director chez SYRLINKS

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

J’ai toujours voulu travailler dans le spatial.
Après deux ans à l’ENSICA, j’ai choisi l’option Télécommunication Spatiale à l’ISAE-SUPAERO pour y effectuer ma troisième année.
J’ai débuté ma carrière chez Airbus Defense & Space, d’abord en stage puis sur un poste à l’assemblage, intégration et test de satellites d’observation de la Terre.
Cette expérience m’a permis d’être au cœur du technique et de « mettre les mains dans le cambouis ». J’ai prolongé ma carrière dans des activités de radiofréquences (RF) dans les satellites de Télécommunication et d’observation de la Terre, notamment avec un poste de responsable sous-systèmes RF sur le satellite CSO.
J’ai ensuite souhaité m’orienter vers le Commodity Management et la mise en place de la stratégie de sourcing pour les équipements RF de toutes les Business Unit du spatial. Ce poste a été pour moi une excellente opportunité de monter en compétences en achat, négociation, stratégie, juridique, financier, planning… très formateur pour le poste que j’occupe aujourd’hui !
Après un passage chez Oneweb Satellites en tant que responsable procurement et supply chain des équipements plateforme, j’ai souhaité garder cette énergie de tout réinventer, tout mettre en place et poursuivre dans une structure de même type.

Quel est votre rôle au sein de Syrlinks ?

Je travaille chez Syrlinks depuis 4 mois en tant que directrice de la Business Unit Spatial. J’assure également la direction du site de Toulouse, que j’ai moi-même monté, afin d’être au plus proche des principaux acteurs français du spatial et bien entendu des clients localisés à Toulouse.
Mes fonctions sont essentiellement commerciales : réponses à appels d’offres, promotion de nos produits, interface privilégiée des clients en export ou français, mais j’endosse également la responsabilité stratégique sur le spatial en étroite collaboration avec les équipes R&D afin de mettre en place les roadmaps de développement de produits.
Je m’épanouis aussi dans mon rôle de Manager, dans les relations humaines et à essayer de tirer le meilleur de chacun.

Qu’est-ce qui vous a marqué lors de votre formation au sein de l’ISAE-SUPAERO ?

Les deux premières années de tronc commun ont scellé les bases techniques, mais c’est vraiment la troisième année qui a été décisive et a déterminé mes choix pour le futur.
L’école proposait également un bel équilibre entre l’enseignement et la vie personnelle et notamment sportive avec la pratique du handball. J’y ai fait de belles rencontres puisque je suis restée très proche de mes amis de l’époque et être Alumni ouvre des portes pour la création d’un réseau professionnel.

Un petit mot sur Syrlinks ?

Syrlinks est une PME spécialisée dans le développement et la fabrication de produits de radio communication destinés aux marchés du spatial, de la défense, de la sécurité et du temps-fréquence. Elle fabrique des modules de radiocommunication pour les plates-formes satellites (nano, micro,mini, jusqu’à des satellites pouvant faire plusieurs centaines de kilos.), mais également des charges utiles d’IoT ou de surveillance de spectre.
Syrlinks se développe rapidement, de 25 personnes il y a 6 ans sur le seul site breton elle en compte aujourd’hui une centaine, avec un deuxième site toulousain et c’est une référence dans son domaine tant sur le marché national qu’à l’export.
Des opportunités de recrutement vont s’ouvrir dans les mois à venir.

Avez-vous un conseil à donner aux étudiants actuels et futurs étudiants de l’école ?

Je ne suis pas partie avec des idées préconçues de ce que devait être ma carrière, il faut saisir les opportunités qui se présentent quand elles correspondent à vos envies et vos besoins. Il y a beaucoup de postes connexes à la technique et qui permettent de travailler sur des sujets très épanouissants, il ne faut pas hésiter à suivre des cours de finance, de supply chain, ou de commerce par exemple.
Je voudrais également leur dire que les grands groupes sont très formateurs et on y traite de sujets passionnants, mais il ne faut pas négliger les PME qui m’ont également permis d’avoir plus de responsabilités et de faire preuve de plus d’initiatives.

Nos actualités Entreprises

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises
# Linkedin Ads