facebook

Ingénieur et Docteur les avantages d’un double profil

Mis en ligne le

La table ronde sur le profil ingénieur-docteur en entreprise s’est déroulée le 3 septembre. Elle a permis à sept alumnis issus de divers secteurs d’activités de présenter leur parcours et leur expérience professionnelle aux élèves de troisième année.

Un double profil dont Olivier Besson responsable de la formation doctorale à l’ISAE-SUPAERO, a souligné les principaux avantages en rappelant que le parcours recherche peut commencer dès la formation ingénieur.

Le doctorat (PhD) est le seul diplôme à être reconnu à l’international. Une reconnaissance bien entendu, des compétences scientifiques acquises, qui incluent la capacité à proposer des solutions innovantes, mais aussi des compétences en termes d’autonomie, de responsabilité, voir par exemple le référentiel Européen des qualifications.

Le doctorat constitue une formation d’excellence à et par la recherche et une expérience professionnelle passionnante dans un milieu à forte innovation scientifique.

"Voir une thèse comme une formation d’expert dans un domaine innovateur" Christelle Cumer - Ingénieure de recherche ONERA – ISAE-SUPAERO 1995

La question souvent posée est : pourquoi faire un doctorat après un diplôme d’ingénieur de l’ISAE-SUPAERO ?

Il augmente le champ des possibles et permet d’obtenir des carrières intéressantes à des postes à responsabilités élevés. Le doctorat est une opportunité supplémentaire à la sortie du cursus ingénieur.

"Le sujet de mon projet de fin d’étude dans le spatial et le contexte dans lequel allait se dérouler ma thèse fut une réelle motivation à poursuivre en doctorat." Vivien Enjolras, head of digital & signal processing department Thales Alenia Space - ISAE-SUPAERO 2003

S’engager dans un doctorat permet d’approfondir un sujet de recherche en trois ans en toute autonomie.

« Vous aurez trois ans pour repousser les barrières de la connaissance, trouver des solutions innovantes à des problèmes nouveaux qui seront posés par différents acteurs et ce dans un environnement professionnel car vous serez à la fois étudiant et salarié » rappelle Olivier Besson.

Une des premières compétences à acquérir est d’apprendre à gérer un projet sur trois années. Il faut apprendre à gérer un budget car pour réaliser des expérimentations il sera nécessaire de planifier des calendriers et leur coût de mise en place. Apprendre à travailler en équipe est incontournable et permet d’appréhender concrètement au-delà de la thèse tous les futurs projets de recherche en laboratoire tout comme en entreprise.

Le doctorat permet aussi d’explorer de nouvelles voies, d’aborder un problème de plusieurs manières que ce soit dans un laboratoire de recherche ou dans une entreprise. Faire une thèse c’est acquérir une capacité de s’élancer dans l’inconnu, d’explorer des hypothèses et essayer de trouver des solutions.

"Faire une thèse c’est se lancer dans l’inconnu, développer une capacité à explorer, à déterminer un chemin par soi-même. Des compétences très utiles dans une start-up où l’on doit trouver de nouveaux domaines pour la développer." Yann AMEHO - Ingénieur guidage, navigation et commande Delair-Tech – ISAE-SUPAERO 2010

Le doctorat ouvre des débouchés vers des secteurs d’activités multiples dans le public et le privé (37% pour les docteurs en 2015, 48% pour les docteurs en sciences de l’ingénieur en moyenne nationale, près de 90% pour les docteurs ISAE-SUPAERO) et il existe aujourd’hui en France une forte volonté politique d’augmenter ce dernier chiffre. Des dispositifs sont aussi mis en place pour favoriser l’emploi de docteurs. Il y a une forte volonté des pouvoirs publics pour que les doctorants orientent leur carrière vers le secteur privé.

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation s’est exprimée en ce sens lors de la clôture de la journée nationale du Doctorat le 27 mars dernier.

"Pour une entreprise, recruter un docteur, c’est faire le pari gagnant de l’innovation. Un docteur, c’est un regard neuf : une vision internationale de son domaine d’expertise, infiniment précieuse dans une économie mondialisée ; une capacité, sans cesse éprouvée durant la thèse, à interroger l’existant, une capacité de distanciation essentielle à l’accompagnement de la transformation culturelle des entreprises dans un monde en profonde mutation."

"Une thèse permet de développer notre capacité à ne pas abandonner et aller au bout d’un projet – cela m’a beaucoup servi dans la création de mon entreprise" - Jérôme Limido, CEO IMPETUS Afea - Chief Technology officer on scientific and technological issues-ISAE-ENSMA 2004

La recherche s’est aussi une compétition transformée en émulation. Une motivation à essayer d’avancer un peu plus vite que les autres et se confronter sans cesse au regard exigeant de la communauté scientifique.

« Un doctorant doit prouver que ce qu’il a produit est nouveau. La reconnaissance scientifique donnera de la valeur à ses travaux de thèses ». Olivier Besson – Responsable de la formation doctorale

La politique de l’ISAE-SUPAERO est d’atteindre les 20% de doctorant contre 13% actuellement. Pour atteindre cet objectif, le doctorat peut se préparer aussi en suivant un parcours recherche proposé par la Direction de la formation ingénieurs dès la deuxième année.

Parcours DFI

Les élèves-ingénieurs ont la possibilité de suivre dès la 2ème année un parcours adapté pour une éventuelle poursuite en doctorat. Ce parcours consiste en une alternance sur 2 ans entre les cours et un projet de recherche au sein d’un laboratoire à l’ISAE-SUPAERO avec éventuellement un séjour au sein d’un laboratoire partenaire à l’étranger.

Après une phase de sélection, les élèves sont intégrés dans les départements de recherche de l’ISAE-SUPAERO et impliqués dans les travaux développés avec des partenaires industriels et académiques. La formation – adaptée selon le sujet de recherche - se fait en lien fort avec la politique scientifique de l’école et permet de préparer au mieux une éventuelle poursuite en doctorat. En 2017-2018, 6 élèves se sont engagés dans ce nouveau parcours.

Formation doctorale ISAE-SUPAERO

L’ISAE-SUPAERO propose une formation doctorale orientée sur les problématiques aéronautiques et spatiales, dans 6 écoles doctorales.

La formation doctorale au sein de l’ISAE-SUPAERO : l’excellence scientifique orientée sur les problématiques aéronautiques et spatiales.

Nos actualités Formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS

Flux RSS par thème

Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises
# Linkedin Ads