No javascript!

Apprentissage : Retour d’expérience d’une étudiante apprentie à l’ISAE-SUPAERO

Mis en ligne le

Céline LORKOWSKI suit actuellement le nouveau cursus en apprentissage proposé par l’ISAE-SUPAERO. C’est au CNES que Céline a choisi de suivre cette formation, une aubaine pour l’entreprise qui bénéficie désormais de nouvelles compétences qualifiées et d’un véritable appui pour soutenir et développer ses missions.

apprentis
Céline LORKOWSKI suit actuellement le nouveau cursus en apprentissage proposé par l’ISAE-SUPAERO

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Après avoir obtenu mon bac S option Sciences de l’Ingénieur, je me suis orientée vers une classe préparatoire aux grandes école (PCSI) dans l’optique d’intégrer plus tard une école d’ingénieur dans l’aéronautique et le spatial. En revanche, ce cursus est très focalisé sur la théorie. J’ai donc préféré m’orienter vers une formation alliant théorie et pratique, c’est pourquoi je me suis réorientée vers un DUT Mesures Physiques à l’université Sorbonne Paris Nord. Après ce DUT, j’avais toujours dans l’optique d’intégrer une école d’ingénieur. Sachant que l’ISAE-SUPAERO ouvrait ses portes aux DUT pour la rentrée 2020, je n’ai pas hésité une seconde pour postuler.
Aujourd’hui, je suis donc apprentie « ingénieur Système de Commande d’Attitude et d’Orbite (SCAO) » au Centre National d’Etudes Spatiales de Toulouse (CNES), et c’est passionnant !

Dans quelle entreprise êtes-vous actuellement en apprentissage ? Pouvez-vous nous parler de votre intégration et de vos missions ?

J’ai choisi d’intégrer le Centre National d’Études Spatiales (CNES) sur un poste « d’apprentie ingénieur contrôle et stabilisation des satellites ». Mon intégration s’est très bien passée. Dès mon arrivée, j’ai rencontré mon tuteur pédagogique qui s’est chargé de me présenter au reste du service et également de me faire visiter une partie des locaux. Par la suite, j’ai eu une réunion avec mon chef de service et mon tuteur afin de discuter des différentes missions qui me seront confiées. Mes missions sont les suivantes :

  • Réalisation d’une base de données des équipements SCAO (Système de Contrôle d’Attitude et d’Orbite)
  • Caractérisation d’un magnétomètre
  • Mise en place de manipulation de test pour le projet MMX Rover (utilisation de gyroscope pour les tests réels des algorithmes d’estimation)
  • Travail d’ingénieur SCAO pour la mission AéroSat (nanosatellite)

Pourquoi avez-vous choisi la voie de l’apprentissage ? Quel est selon vous l’avantage d’une formation par apprentissage ?

J’ai choisi la voie de l’alternance car celle-ci correspond au modèle de formation que j’inscris dans un idéal d’apprentissage puisqu’il allie la théorie et la pratique et permet l’application, en connexion direct avec le milieu professionnel, des connaissances acquises. En alternance, le quotidien n’est jamais le même, le rythme change régulièrement. L’alternance permet aussi d’acquérir de l’expérience : un atout non négligeable lors de la recherche d’emploi.

Quels sont vos projets d’avenir au terme de cette formation ?

Pour le moment, je n’ai pas de projets d’avenir fixe. Je ne sais pas si dans 3 ans je voudrai et pourrai continuer en thèse. J’aime apprendre et j’aime faire de la recherche. Pour moi, étudier, c’est être à l’écoute, se passionner, progresser les yeux grands ouverts sur le monde et vouloir comprendre.
Si j’ai l’occasion de continuer avec le CNES alors je continuerai. Sinon, pourquoi ne pas découvrir d’autres domaines !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Choisir un flux RSS
Tout le flux RSS
Flux RSS par thème
Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises Développement Durable Innovation DEOS Alumni Doctorat DCAS Ingénieur DMSM Mastère Spécialisé DISC LACS Apprentissage Evénement