Département Electronique, Optronique et Signal (DEOS)

Le DEOS est organisé en trois groupes de recherche qui portent cinq thèmes scientifiques.

Groupes de recherche

SCAN : SIGNAL-COMMUNICATION-ANTENNES-NAVIGATION

Le groupe SCAN est constituée d’une douzaine d’enseignants-chercheurs et d’ingénieurs-chercheurs, il dispose d’une expertise étendue sur le traitement du signal : antennes adaptatives, traitement radar, architectures de récepteurs et techniques de communication et de réseau appliquées aux télécommunications, positionnement et navigation basés sur les constellations de satellites (GNSS), architectures de récepteurs GNSS à base de FPGA.

Antennes Adaptatives

L’équipe mène des activités de recherche dans le domaine des antennes adaptatives afin de concevoir des antennes intelligentes, combinant propriétés micro-ondes et traitements, pour s’adapter à des environnements contraints et repousser les limites de performance.

RECHERCHE-deos-telecoms

Une attention particulière est portée sur les effets de l’intégration des éléments rayonnants dans leur environnement ainsi que sur la recherche de techniques robustes de formation de faisceaux, de détection et de localisation de sources. Les domaines d’applications privilégiés sont le radar, les communications et la navigation. Parmi les projets importants, l’on peut citer :

  • traitements STAP dans un fouillis hétérogène pour radar aéroporté,
  • détection radar adaptative en présence d’incertitudes sur la signature spatiale et/ou temporelle de la cible,
  • formation de faisceaux adaptative robuste,
  • formation de faisceaux pour des communications par satellite à couverture dispersée,
  • traitement d’antennes pour signaux GNSS en milieu urbain,
  • traitement radar large-bande,
  • techniques multi-grilles et multi-résolutions pour la méthode des différences finies dans le —* domaine temporel (FDTD),
  • antennes adaptatives robustes par circuits micro-ondes reconfigurables, application innovante des interactions entre les micro-ondes et les décharges plasma.

Systèmes de navigation (GNSS et Fusion Multi-Capteurs)

L’objectif principal des activités est d’améliorer les performances de systèmes de positionnement utilisant les signaux des satellites de navigation en environnement contraint (niveaux de brouillage important, faible rapport signal à bruit, canyons urbains, intérieur des bâtiments, …).

Une thématique concerne l’annulation de brouillages et/ou de multi-trajets, au travers de traitement adaptatif soit dans le récepteur seul, soit combinés avec l’utilisation de réseaux d’antennes afin d’annuler les échos ou les brouilleurs (en lien avec les activités de l’axe « antennes adaptatives »). D’autres activités concernent les méthodes d’hybridation des systèmes GNSS avec des senseurs complémentaires (odomètres, capteurs inertiels, …), mises en œuvre dans des architectures innovantes de récepteurs, qui demandent d’en maîtriser les méthodologies de conception. Toutes ces techniques permettent d’envisager le développement d’un large spectre d’applications dans des environnements difficiles où la réception des seuls signaux GNSS est difficile.

Les thèmes suivants sont concernés :

  • Traitement d’antennes pour signaux GNSS (piloté par l’axe « antennes adaptatives »),
  • Navigation sûre en environnement urbain,
  • Technique de filtrage non linéaire pour systèmes de navigation bas coût,
  • Hybridation GNSS/capteurs inertiels MEMS,
  • Récepteur multi-constellations pour signaux GNSS à base de FPGA,
  • Récepteur GNSS cognitif : reconnaissance de l’environnement et adaptation des traitements,
  • Amélioration de la reliabilité et de l’integrité du positionnement par GNSS,
  • Traitement de signaux multi-fréquences et multi-GNSS.

Systèmes de communications spatiales

Les activités couvrent l’ensemble des problématiques de la liaison satellitaire depuis la couche physique avec la modélisation du canal de propagation, la mise en œuvre des modulations et du codage, les techniques de compensation des atténuations et des brouillages, jusqu’aux couches réseaux qui concernent les techniques d’accès et la gestion des ressources radioélectriques des satellites.

Les activités concernent donc à la fois les aspects « Interface Air » (modulation et codage, accès) des techniques de transmission sur liaison satellitaire ainsi que les aspects « Réseaux » qui concernent des couches supérieures (contrôle des connexions, gestion de la ressource, …). Le savoir-faire se situe selon les cas au niveau de l’analyse système et des études paramétriques, de la modélisation et de l’évaluation des performances par simulation, des architectures de traitement de signal et de leur implémentation matérielle dans les récepteurs numériques de communication et de navigation (en lien pour cette dernière partie avec l’axe navigation par satellite).

Exemples de thématiques :

  • développement des modèles de canaux de propagation pour les liaisons satellitaires mobiles (bandes S, L, C) et fixes (bandes Ka, Q, V) en partenariat avec ONERA/DEMR ;
  • techniques de compensation de l’atténuation (FMT : fade mitigation techniques) pour les systèmes de communication par satellite aux très hautes fréquences (Bandes Ka-Q-V) et architectures de contrôle associées (incluant la mise en œuvre de modèles de prédiction) ;
  • optimisation de la gestion de la ressource satellitaire prenant en compte les caractéristiques du canal de propagation, le fonctionnement des techniques de compensation de l’atténuation et les flux de trafic ;
  • développement de modèles de simulation à événements discrets (logiciel Omnet ++) pour les systèmes DVB-S2/DVB-RCS ;
  • architectures de réseaux hauts débits (Broadband Satellite Multimedia), scénarios d’application mettant en œuvre des techniques de convergence de trafics hétérogènes : communications aéronautiques (convergence des trafics cabine et cockpit sur une liaison satellite unique), réseau d’accès pour l’Amazonie (hybridation WiMax/satellite pour la desserte de villages isolés, convergence de services IP et temps réel de type télémédecine).

SSPA : Systèmes Spatiaux pour la Planétologie et ses Applications

Cette équipe a pour objectif le développement des missions et des technologies associées pour l’exploration géophysique du système solaire.

Par le biais de la modélisation physique et des expérimentations, le développement de charges utiles et de missions spatiales, l’équipe SSPA a pour objet la compréhension de la structure interne et de l’ évolution des planètes dites telluriques.

L’équipe SSPA s’inscrit dans une logique de partenariats, en interne avec le département d’Ingénierie des systèmes complexes (DISC), le département Conception et conduite des véhicules aéronautiques et spatiaux (DCAS), le département Mécanique des structures et matériaux (DMSM) mais aussi avec l’ONERA au travers du département Modèles pour l’aérodynamique et l’énergétique (DMAE).

CIMI : Conception d’Imageurs Matriciels Intégrés

  • Capteurs d’images microélectroniques
  • Capteur APS

Thèmes scientifiques

  • Antennes adaptatives robustes, radar et navigation
  • Radiocommunications numériques pour l’aéronautique et l’espace
  • Instrumentation spatiale pour la planétologie et ses applications
  • Microélectronique pour l’Imagerie
  • Optoélectronique pour charges utiles et télécommunications aérospatiales

Flux de publications scientifiques du DEOS

Besson Olivier

Bounds for a mixture of low-rank compound-Gaussian and white Gaussian noises

(2016) IEEE Transactions on Signal Processing, vol. 64 (n° 21). pp. 5723-5732 ISSN 1053-587X

Besson Olivier, Abramovich Yuri, Johnson Ben

Direction of arrival estimation in a mixture of K-distributed and Gaussian noise

(2016) Signal Processing, vol. 128 pp. 512-520 ISSN 0165-1684

Destic Fabien, Bouvet Christophe

Impact damages detection on composite materials by THz imaging

(2016) Case Studies in Nondestructive Testing and Evaluation, vol. 6 pp. 53-62 ISSN 2214-657

Lasserre Marie, Bidon Stéphanie, Le Chevalier François

New Sparse-Promoting Prior for the Estimation of a Radar Scene with Weak and Strong Targets

(2016) IEEE Transactions on Signal Processing, vol. 64 (n° 7). pp. 4634-4643 ISSN 1053-587X

Garcia Raphael, Bruinsma Sean, Massarweh Lotfi, Eelco Doornbos

Medium-scale gravity wave activity in the thermosphere inferred from GOCE data

(2016) Journal of Geophysical Research: Space Physics, vol. 121 (n° 8). pp. 8089-8102 ISSN 2169-9402

Brissaud Quentin, Martin Roland, Garcia Raphael, Komatitsch Dimitri

Finite-difference numerical modelling of gravito-acoustic wave propagation in a windy and attenuating atmosphere

(2016) Geophysical Journal International, vol. 206 (n° 1). pp. 308-327 ISSN 0956-540X

Toutes nos publications scientifiques

Une question ?

Vous souhaitez adresser une demande à l’ISAE-SUPAERO ? Renseignez le formulaire ci-dessous. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

* Champs obligatoires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Choisir un flux RSS

Tout le flux RSS

Flux RSS par thème

Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises