OSE l’ISAE-SUPAERO : les parrains

Le programme OSE l’ISAE-SUPAERO est parrainé par d’anciens élèves de la formation ingénieur ISAE-SUPAERO.

Vincent LECRUBIER, Kayakiste vice-champion du monde

Vincent a intégré l’ISAE SUPAERO en 2011 après deux ans de classe préparatoire. Parallèlement à ses études, il a participé aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 grâce à des horaires aménagés. Par la suite, il a préparé un doctorat en informatique et en mathématique à l’ONERA.

" Je suis heureux d’être parrain du programme OSE l’ISAE SUPAERO car cela m’offre la possibilité de retransmettre un message positif et important, qui correspond à mes valeurs. Ce message, c’est qu’aujourd’hui, pour ces jeunes : tout est possible. Ce n’est qu’une question de motivation et de travail ! Certains peuvent ne pas croire en toutes les chances que la société leur donne, mais nous sommes là pour qu’ils y croient et qu’ils osent faire ce qui leur plait !

A leur âge, j’ai moi-même bénéficié d’un programme similaire qui m’a montré ce que sont les écoles d’ingénieurs, j’en ai gardé un très bon souvenir et une envie de travailler pour y accéder. C’est donc important pour moi de saisir l’occasion de retransmettre ce message. "

Il est plus beau d’éclairer que de briller seulement

Thomas d’Aquin

Thomas PESQUET, Astronaute à l’ESA (European Space Agency)

Thomas a intégré l’ISAE-SUPAERO après une classe préparatoire MPSI à Rouen. Après avoir travaillé quelques années au CNES, il est devenu pilote de ligne. En 2009, il a été sélectionné par l’ESA pour suivre une formation d’astronaute. Sa première mission dans la Station spatiale internationale aura lieu en novembre 2016.

" Pour moi l’engagement auprès de OSE l’ISAE SUPAERO consiste d’abord à faire preuve de solidarité. J’estime avoir beaucoup reçu dans la vie, car mes parents et mes professeurs m’ont donné le plus beau des cadeaux : l’éducation, et maintenant c’est à moi de le partager. C’est important que tout le monde ait les mêmes chances : filles et garçons, de tous milieux et de toutes origines, en situation de handicap ou en difficulté scolaire. Tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice.

Mon rôle en tant que parrain c’est d’abord de dire aux enfants que tout est possible, qu’on peut atteindre ses rêves, et que même si on ne les atteint pas, le simple fait de faire de son mieux pour essayer vous amènera forcément quelque-part. Je veux leur transmettre ma conviction qu’il ne faut pas avoir peur de l’avenir et que la vie dans un pays comme le nôtre est pleine d’opportunités ; le pire qui pourrait arriver serait de ne pas essayer, de les saisir par manque de confiance ou d’information. "

La Terre est le berceau de l’humanité, mais on ne passe pas sa vie entière dans un berceau.

Tsiolkovski

Matthieu PONIN-BALLOM, Pilote de chasse

Matthieu a d’abord intégré l’école de l’air à Salon de Provence où il est devenu pilote. Depuis 2014, il est diplômé de l’ISAE SUPAERO. Il étudie maintenant à l’école de guerre, à Lourdes.

" L’association OSE parraine chaque année des centaines de jeunes et les encourage à ne pas se fixer de limites qui seraient dues à leur origine, leur condition sociale ou à leur handicap. Cette action essentielle au profit de l’égalité des chances pour la jeunesse est portée par des valeurs de cohésion, de partage et de dépassement de soi qui sont également très chères à l’Armée de l’Air et la base de notre engagement. L’honneur qui m’a été fait de devenir parrain du programme est un lien très fort au travers duquel j’espère continuer, avec toute l’équipe engagée dans l’aventure, à promouvoir ces valeurs qui nous unissent. " Matthieu PONIN-BALLOM

L’avenir n’est jamais que du présent à mettre en ordre, tu n’as pas à le prévoir mais à le permettre.

Antoine de Saint-Exupéry

Sophie, Pilote d’hélicoptère

Sophie a été diplômée en 2004 de l’ISAE-SUPAERO. Elle est désormais pilote d’hélicoptère.

" Ma motivation pour cet engagement est d’apporter un petit boost de motivation : à tous les jeunes qui hésitent encore à se lancer dans l’aventure de l’aéronautique, à ceux qui se mettent eux-mêmes des barrières avant d’avoir tenté, à ceux qui ont tenté et qui ont besoin d’un peu plus de soutien, à ceux qui, parce qu’ils sont handicapés, pensent que la communauté aéronautique ne peut pas leur offrir une petite place. Mon rôle en tant que marraine est de témoigner auprès des jeunes et de leurs enseignants / encadrants, de répondre aux questions, et de permettre à chacun de se lancer dans une carrière scientifique et aéronautique. " Sophie.

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.

Sénèque

Ines BELGACEM, doctorante en planètologie

Inès a intégré l’ISAE SUPAERO en 2012 après deux ans de classe préparatoire Physique-chimie. Elle est actuellement doctorante en planétologie et poursuit sa thèse à l’Université Paris Sud sur l’étude des lunes de Jupiter.

" Les dispositifs comme OSE représentent une chance particulière pour tous les élèves encadrés, d’être au contact d’un monde auquel ils n’auraient pas forcément accès autrement. OSE et, en particulier, le dialogue avec les étudiants leur permet de découvrir de nouvelles choses et d’être accompagnés dans leurs projets dans un esprit d’ouverture, de partage et de solidarité.

Je vois donc mon rôle de marraine comme une relation privilégiée avec les élèves encadrés par OSE pour les encourager à poursuivre leurs projets, quels qu’ils soient et leur montrer que les plus grandes barrières que l’on trouve devant soi sont souvent celles que l’on s’impose à soi-même, qu’on peut tous aller au-delà et que le jeu en vaut définitivement la chandelle ! " Ines Belgacem.

Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts.

Newton

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Choisir un flux RSS

Tout le flux RSS

Flux RSS par thème

Campus Formations Institut International Ouverture sociale Recherche Entreprises